Une approche très légitimiste de l’autorité du Pape et du Magistère

Nouvel article sur uclf.org

Cet article développe une position très légitimiste en matière de foi. L’auteur (l’abbé Angelo Citati) y défend une attitude rationnelle, à la fois pour l’autorité et pour ses subordonnés, tant il est vrai que la foi est l’adhésion de l’intelligence aux vérités révélées.
Le principe d’autorité y est promu conjointement au principe d’usage de la raison — dont il est en réalité consubstantiel (« L’autorité implique une obéissance dans laquelle les hommes gardent leur liberté. » dit Hannah Arendt dans La crise de la culture). Par les réhabilitations de l’autorité et de la raison, on évite ainsi deux pièges :

  • le piège du refus absolu d’obéissance,
  • et celui tout aussi néfaste et moderniste de l’obéissance absolue.

[SUITE sur uclf.org]

Voir en ligne : uclf.org