Vive le Roy
Accueil > Études > Études

Études

Analyses et documents proposés par l’équipe de rédaction.

Articles de cette rubrique


Loi TAUBIRA : « révolution sociétale » ou suicide social ? (Études)

PACS, Mariage pour tous, puis PMA et GPA pour tous
samedi 14 décembre 2013 par AJCLME

En 1998, Mme Élisabeth Guigou alors ministre socialiste présentait à l’Assemblée nationale sa loi sur le PACS en jurant : « il n’est pas question, ni aujourd’hui ni demain, que deux personnes physiques du même sexe, quel que soit leur sexe, puissent se marier » et « Le gouvernement dont je fais partie ne proposera jamais l’adoption ni la procréation médicalement assistée pour les concubins homosexuels ». En 2013 elle se rallie au « Mariage pour tous » et avoue avoir menti en déclarant : « À l’époque, l’important était de faire passer le pacs [...] il n’était pas possible de mettre sur la table la question du mariage homosexuel, même au sein du gouvernement, il a fallu que j’insiste » et « La fin justifiait les moyens ». Quel crédit peut-on encore accorder au gouvernement par l’opinion quand on constate ce type de manipulation ? Que penser des actuelles déclarations du gouvernement quand il affirme que la PMA et la GPA ne sont pas envisagées pour les couples homosexuels ?



Antigone, héroïne de la loi naturelle (Études)

Du devoir de résistance
vendredi 15 novembre 2013 par Faoudel

En ces temps calamiteux, où la plupart des autorités temporelles et spirituelles se sont ralliées à l’esprit de monde qui proclame les « Droits de l’Homme », de l’homme tout puissant, de l’homme maître de la nature, de l’homme maître de sa nature, de l’homme qui décide du bien et du mal — et donc de l’homme qui se fait Dieu —, du fond des âges une petite voix dérangeante, une petite voix entêtante retentit : Antigone rappelle aux tyrans de la modernité qu’il existe une loi naturelle indépendante de la volonté de l’homme, une loi de notre nature, cette loi de raison qu’on ne saurait violer sans violer notre humanité. RÉSISTANCE ! Droit naturel, mieux, droit divin — si on reconnaît comme Antigone que ce droit vient de Dieu —, voilà le combat ultime que montre la jeune fille, voilà son testament sublime pour la grande guerre eschatologique contre l’asservissement planétaire qui se profile.



Un poème naturaliste : La découverte, de Charles MAURRAS (Études)

Ou l’explication de la vie par un Moderne
dimanche 6 octobre 2013 par Faoudel

Ce joli poème du jeune Maurras décrit la vie humaine comparée à un souffle. Il en explique l’origine, le mode de transmission et la signification. Notre commentaire pourra sembler partial, il est cependant conforme à la pensée que le maître de l’Action Française a développée tout au long de son œuvre et que nous avons déjà résumée dans l’article Charles MAURRAS entre Positivisme, Empirisme organisateur et Nationalisme. À charge aux contradicteurs de trouver une explication de texte autre que le simple goût de l’esthétique, tant il est vrai que cet amoureux des mots est réputé pour la précision de son langage.



Le combat légitimiste (Études)

Gouvernement par autorité contre gouvernement par opinion
jeudi 29 août 2013 par Faoudel

Bien peu ont conscience de l’extrême fragilité des fondements théoriques des sociétés révolutionnaires et si ces constructions artificielles semblent pourtant triompher sur toute la planète, c’est que jusqu’ici, elles ont réussi à fuir ou à étouffer le débat théorique où elles se savent vulnérables. En effet, pour détourner les hommes des questions essentielles de la loi naturelle, de la légitimité, de l’autorité, du droit divin, d’une part on les enivre par un flux continu d’informations futiles qui font écran à la réalité, et d’autre part on ne leur propose qu’un modèle d’action politique s’adressant aux passions avec des techniques de manipulation bien rodées. C’est donc sur le terrain efficace du débat théorique sur le fondement des sociétés que les légitimistes portent le combat politique et remporteront la victoire.



Les liaisons dangereuses d’Alain ESCADA et de Civitas (Études)

Le compromis nationaliste
samedi 15 juin 2013 par Brekilien, Faoudel

Les prochaines élections municipales françaises se dérouleront très probablement en mars 2014 et, sur tout l’échiquier politique, les préparatifs vont bon train. Au sein de la droite nationale, les différents groupes issus des multiples scissions récentes et moins récentes, les déçus de l’orientation prise par le Front National sous la houlette de Marine Le Pen, semblent vouloir se regrouper dans le but d’obtenir un pourcentage de voix qui ne soit pas dérisoire.



Que répondre à un Témoin de Jéhovah (Études)

La question de l’autorité dans l’interprétation des Écritures
vendredi 24 mai 2013 par Dominicus

Par essence, la modernité prétend construire des sociétés libres de toute autorité. En religion, cet esprit de révolte se manifeste au XVIe siècle avec le libre examen protestant : personne n’aurait autorité pour expliquer la Bible, Dieu parle sans intermédiaire au croyant à travers les seules Écritures. En réalité aucune société ne subsiste sans un principe de cohésion, et si celui-ci n’est pas une autorité clairement identifiée et acceptée, alors — de façon occulte car non légitime —, une petite minorité commande la foule en la persuadant qu’elle est libre quand elle n’est que robotisée. Le fonctionnement des Témoins de Jéhovah illustre bien cette dérive.



Les messages du Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie pour Louis XIV (Études)

Pour ne pas trahir une grande dévotion
samedi 11 mai 2013 par MabBlavet

Pourquoi Louis XIV n’a-t-il pas répondu aux demandes du Sacré-Cœur lors de ses apparitions à la religieuse de Paray-le-Monial ? Comment — et surtout quand — ces messages ont-ils été connus ? Comment est-il possible que leurs apologistes soient précisément les détracteurs les plus acharnés du Roi Soleil, sur lequel ils rejettent l’entière responsabilité de la Révolution ?



Le Régent, la Robe et le commis-greffier, par Isabelle BRANCOURT (Études)

Introduction à l’édition intégrale du Journal du Parlement de Pontoise, en 1720
dimanche 28 avril 2013 par La Légitimité

Le document transcrit dans ce livre est le manuscrit autographe du Journal tenu par un commis du greffe du Parlement de Paris pendant l’été 1720. Haut en couleur, pittoresque, tragique dans sa simplicité, mais irrésistiblement comique dans ses détails, ce témoignage journalistique constitue une incomparable photographie de la vie et des préoccupations des Français de ce début du XVIIIe siècle.



Hitler et les catholiques (Études)

Témoignages de Hitler et des papes Pie XI et Pie XII
vendredi 22 mars 2013 par Faoudel

Dans son Mein Kampf datant de 1925, Hitler ne peut livrer toute sa pensée car il n’a pas encore conquis le pouvoir, néanmoins certains passages sont déjà très hostiles au christianisme. Une fois à la tête de l’Allemagne, il organise une persécution telle qu’en 1937, le pape Pie XI et le cardinal Pacelli (le futur Pie XII) dénoncent le nazisme dans l’Encyclique Mit Brennender Sorge. Peu après, la véritable pensée du Führer s’exprime dans les Libres Propos sur la Guerre et la Paix (1941-1944). D’aucuns prétendent que ces propos ont été déformés par le haut dignitaire nazi Martin Borman, pourtant ils correspondent exactement aux positions condamnées dans l’Encyclique de 1937.



De l’homo sapiens à l’homosexuel (Études)

Pour aller au-delà des clichés
samedi 2 mars 2013 par AJCLME

« Rejet de la discrimination » et « droit à l’enfant » : telles sont les deux raisons principales de légaliser le « mariage » homosexuel. Qu’en penser ? L’Association des Juristes Catholiques du Languedoc Méditerranéen répond à cette question à la lumière de la loi naturelle illustrée par de nombreux exemples tirés de la presse.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 0

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Études   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License