Bandeau
Vive le Roy
Unir les peuples de France dans l’amour du Roi

Les textes de ce site légitimiste n’engagent pas la personne de Louis XX

Articles associés au mot "Révolution"

La Révolution est essentiellement démocratique…

Pierre-Joseph Proudhon, De la justice dans la Révolution et dans l’Église, éd. Office de publicité, Bruxelles, 1860, p.8.

Ce n’est que là où cette emphase de la liberté apparaît et où la nouveauté est liée à l’idée de liberté que nous sommes en droit de parler de révolution.

Hannah Arendt, Essai sur la Révolution.

Je suis la haine de tout ordre que l’homme n’a pas établi et dans lequel il n’est pas roi et Dieu tout ensemble.

Mgr Gaume, La Révolution, Recherches historiques, t.I, p. 18, Lille. Secrétariat Société Saint-Paul, 1877.

Il n’y a pas de doute qu’un mouvement révolutionnaire donne naissance à une haine sans laquelle la révolution n’est tout simplement pas possible, sans laquelle aucune libération n’est possible. Rien n’est plus révoltant que le commandement d’amour : « Ne hais pas ton ennemi » dans un monde où la haine est partout institutionnalisée. Au cours du mouvement révolutionnaire, cette haine peut naturellement se muer en cruauté, en brutalité, en terreur. La limite est, en ce domaine, terriblement mobile.

Herbert Marcuse, La fin de l’utopie, Éditions du seuil, Paris, 1968, p.33.


18 articles trouvés dans ce site

0 | 10


Le piège fatal du suffrage universel
Nombreux sont les catholiques et/ou les monarchistes qui, par le biais du suffrage universel, espèrent restaurer la cité traditionnelle — ou au moins freiner la révolution. Il suffirait pour cela d’une campagne électorale, ou d’un lobbying bien mené. Difficile en effet de résister à la tentation de (...)
18 décembre 2016       Faoudel
Chap. IV du livre « Du système de dépopulation ou la vie et les crimes de Carrier »
Babeuf révèle ici avec horreur le caractère programmé du « populicide » de la France par Robespierre. En effet, selon les décemvirs de la Convention, notre pays était trop peuplé pour envisager un partage égal des richesses et réaliser ainsi l’idéologie du Contrat social de Rousseau. Il fallait donc le (...)
13 mars 2016       MabBlavet
Des Droits de l’Homme à la Terreur
Dès que, par un véritable coup d’État, les États Généraux se sont déclarés Assemblée Nationale représentant la Nation souveraine, ils ont proclamé qu’ils étaient appelés à fixer la Constitution du royaume, à opérer la régénération de l’ordre public et à maintenir les vrais principes de la monarchie. Ils ont (...)
21 septembre 2015       Jean-Pierre Brancourt
La liberté absolue de l’individu gage de l’esclavage de masse
De la loge au syndicat, de la cellule du parti à l’Assemblée nationale, la machine démocratique promeut une liberté analogue à celle d’une locomotive sur des rails. Impossible de s’écarter de la voie de l’opinion élaborée de façon occulte par ce que Augustin Cochin nomme le « cercle intérieur ». Si le (...)
26 février 2015       Faoudel
La Révolution, ou le gouvernement par la terreur
À l’aube des années 80, l’historien et ancien communiste François Furet lançait un pavé dans la mare des bien-pensants : « Aujourd’hui, le Goulag conduit à repenser la Terreur, en vertu d’une identité dans le projet. Les deux révolutions restent liées ; mais il y a un demi-siècle, elles étaient (...)
3 janvier 2015       Mauny
De la fameuse « tolérance » des Lumières
L’idée fixe de la Révolution consiste à transférer tout l’amour que le chrétien porte à Dieu à celui, exclusif, de l’État. Selon le ministre Vincent Peillon la « religion de la République* » doit remplacer cette Église tant combattue et jalousée. La nouvelle religion séculière vise à la soumission des peuples (...)
24 octobre 2014       Philippe PICHOT-BRAVARD
Les causes de l’insurrection de 1832
En 1830, le roi légitime Charles X est renversé par Louis-Philippe, rejeton de la branche cadette d’Orléans porté par la haute-finance. Si dans la monarchie traditionnelle, le roi tient son autorité de Dieu et l’exerce pour le bien commun, l’usurpateur Louis-Philippe ne peut invoquer cette (...)
16 mai 2014       Jean-Pierre Brancourt
Le droit naturel, trait-d’union des peuples
Ahmed Atif Efendi est un haut fonctionnaire de l’Empire Ottoman. En 1798, il écrit un mémorandum destiné à fournir des arguments pour contrer les avances de Bonaparte — conquérant éphémère de l’Égypte — qui cherche à rallier les musulmans à la République française. L’envahisseur ne prétend-il pas que les (...)
7 février 2014       MabBlavet
PACS, Mariage pour tous, puis PMA et GPA pour tous
En 1998, Mme Élisabeth Guigou alors ministre socialiste présentait à l’Assemblée nationale sa loi sur le PACS en jurant : « il n’est pas question, ni aujourd’hui ni demain, que deux personnes physiques du même sexe, quel que soit leur sexe, puissent se marier » et « Le gouvernement dont je fais partie (...)
14 décembre 2013       AJCLME
Le compromis nationaliste
Les prochaines élections municipales françaises se dérouleront très probablement en mars 2014 et, sur tout l’échiquier politique, les préparatifs vont bon train. Au sein de la droite nationale, les différents groupes issus des multiples scissions récentes et moins récentes, les déçus de l’orientation (...)
15 juin 2013       Brekilien , Faoudel

0 | 10


Actus

Ici vous pouvez afficher le titre (avec lien) et le début du texte des articles avec le mot-clé "actus".

Et les actus défilent !

Actus

Ici vous pouvez afficher le titre (avec lien) et le début du texte des articles avec le mot-clé "actus".

Et les actus défilent !
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2008-2018 © Vive le Roy - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.94